Skip to main content

Résection endoscopique de la prostate

warning: mysql_free_result(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /homepages/45/d289880206/htdocs/infoanesth/sites/all/modules/smfforum/includes/smf_api_2.php on line 95.

Cette opération se déroule par les voies naturelles sans ouverture abdominale.
Le chirurgien introduit dans le canal de l'urètre un appareil appelé résecteur. Le résecteur est muni d'une anse électrique qui permet de couper l'adénome en petits copeaux et de coaguler les vaisseaux prostatiques sous contrôle de la vue grâce à une caméra..
Ces copeaux sont enlevés de la vessie et adressés au laboratoire pour analyse.

L'opération se déroule sous anesthésie générale ou loco-régionale (rachianesthésie)
Comme pour toute intervention chirurgicale, une consultation d'anesthésie est nécessaire quelques jours avant l'opération.
Une analyse d'urines est réalisée avant l'intervention pour vérifier la stérilité des urines ou traiter une éventuelle infection, une infection urinaire non traitée peut conduire à repousser la date de votre opération.
En prévention d'une infection, vous recevrez une antiprophylaxie au début de l'opération.
Le jour de l’intervention :
- Le jeûne doit être bien respecté
- Vous recevrez une prémédication avant l’arrivée au bloc opératoire
- La rachianesthésie ou l’anesthésie générale sera réalisée avant de vous mettre en position gynécologique adaptée à la chirurgie.
- A la fin de l'opération, une sonde urinaire avec un lavage continu est mise en place. Vous serez surveillé à la salle de réveil avant de retourner dans votre chambre.
Le lavage vésical est arrêté dès que les urines sont claires, et la sonde vésicale est enlevée selon les indications du chirurgien au bout de un à plusieurs jours. Il est conseillé de boire abondamment et éviter des efforts pendant quelques semaines après l'intervention.