Skip to main content

Circoncision, posthectomie

warning: mysql_free_result(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /homepages/45/d289880206/htdocs/infoanesth/sites/all/modules/smfforum/includes/smf_api_2.php on line 95.

La circoncision, qu'elle soit rituelle ou d'indication chirurgicale devant les pathologies préputiales (paraphimosis, phimosis non traitable par les crèmes corticoïdes) nécessite une bonne prise en charge analgésique afin d'éviter le risque de mémorisation de la douleur chez l'enfant.

En dehors de l'urgence, il est préférable de la faire sous anesthésie au delà d'1 an d'âge.

Au milieu hospitalier, ce geste est souvent fait en ambulatoire.

La consultation d'anesthésie permet d'évaluer l'état de santé de l'enfant et de vous informer sur la technique d'anesthésie générale et locorégionale.

Le jour de l'intervention:

- l'enfant devrait être en bonne forme, sans problème respiratoire, le jeûn devrait être bien respecté.

- un prémédication sera donnée avant l'arrivée au bloc opératoire

- classiquement, l'induction de l'anesthésie est réalisée avec un gaz anesthésique (Sévorane®) si aucune voie veineuse n'a été posée, elle est plus facilement placée chez un enfant endormi. L'anesthésie générale est ensuite complétée par 1 technique d'anesthésie locorégionale (le bloc pénien) permettant d'endormir pendant quelques heures les nerfs innervant la verge et donc d'améliorer la prise en charge de la douleur post opératoire chez l'enfant.

- Le départ à domicile sera autorisé quand l'enfant est bien réveillé, non douloureux avec les médicaments prescrits, et après l'obtention d'une miction effective.

- Les traitements antalgiques comportent souvent du paracétamol et d'autres médicaments (Codenfan®, Topalgic®...) au cas où le paracétamol se révélait insuffisant.