Skip to main content

Ostéotomie du maxillaire supérieur (ostéotomie de Lefort)

warning: mysql_free_result(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /homepages/45/d289880206/htdocs/infoanesth/sites/all/modules/smfforum/includes/smf_api_2.php on line 95.

Cette intervention permet de repositionner l'os maxillaire supérieur avec l'arcade dentaire et le palais, elle peut donc corriger les troubles de l'occlusion dentaire et/ou du profil du visage.

Elle est faite sous anesthésie générale.

Avant l'intervention, une consultation d'anesthésie est nécessaire pour faire le point sur votre état général. Une préparation orthodontique est généralement associée afin de préparer au mieux la future position des dents.Tout médicament interférant avec la coagulabilité du sang comme l’aspirine doit être arrêté les 10 jours précédant l'intervention.

La veille de l'intervention, on s'assurera que vous ne présentez pas de contre - indications transitoires (rhume, infection dentaire...).

Le jour de l'intervention:

  • Le jeûne doit être respecté
  • La prémédication vous sera donnée environ 1 heure avant l'arrivée au bloc opératoire.
  • Une voie veineuse sera posée avant la réalisation de l'anesthésie.
  • L'induction de l'anesthésie  sera faite après l'oxygénation par masque, l’anesthésiste injectera les médicaments anesthésiques en intraveineux, vous serez endormi rapidement. L'intubation se fera en douceur par le nez.

A la fin de l’intervention, vous serez surveillé à la salle de réveil avant de pouvoir être ramené dans votre chambre.
Vous vous réveillerez le plus souvent avec les mâchoires maintenues fermées par les fils d'acier ou élastiques. Le blocage est souvent mantenu pendant quelques jours, autorisant seulement une alimentation liquide. Il est conseillé d'avoir toujours sur soi une paire de ciseaux à ce moment là, afin de couper les fils en cas d'urgence (vomissements importants...).  Si vous avez des vomissements, il faut rester calme et vous pencher en avant pour que les liquides puissent être évacués entre les dents.

L'ouverture de la bouche peut être limitée dans un premier temps après le déblocage, mais elle se normalisera au fur et à mesure.

La douleur est peu importante, traitée par les antalgiques adaptés.

L'hygiène buccale doit être rigoureusement suivie avec brossages et bains de bouche. Le tabac et l'alccol doivent absolument être arrêtés jusqu'à la cicatrisation complète.