Skip to main content

Amélioration du risque en anesthésie

warning: mysql_free_result(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /homepages/45/d289880206/htdocs/infoanesth/sites/all/modules/smfforum/includes/smf_api_2.php on line 95.

La démarche implique de nombreuses structures :

 - La Haute Autorité de Santé (HAS) est en charge de l'élaboration de référentiels, de l'évaluation des pratiques professionnelles, de l'accréditation des établissements et des médecins. La déclaration d'événements sans dommage pour le patient mais porteurs de risque, associée à une démarche d'analyse, de mesures correctives et d'évaluation de celles-ci est un des moyens d'amélioration disponibles.
- Le Collège français des anesthésistes-réanimateurs (Cfar) est responsable de l’accréditation des anesthésistes.
- L'Institut National de Veille Sanitaire (INVS) est en charge des événements indésirables graves pour une période expérimentale.
- L'observatoire des accidents médicaux regroupe des représentants de l'Office national des accidents médicaux (ONIAM) et des principales compagnies d'assurance.
- Différents systèmes de remontée d'information ont été mis en place dans des domaines spécifiques : hémovigilance, infections nosocomiales, pharmacovigilance, matériovigilance...
- Enfin, il existe au sein de chaque Commission Médicale d'Etablissement (CME), une commission de la qualité et de la sécurité des soins.

Ces institutions s’articulent entre elles pour  améliorer ensemble la sécurité du patient.