Skip to main content

Hémorragie du post partum

warning: mysql_free_result(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /homepages/45/d289880206/htdocs/infoanesth/sites/all/modules/smfforum/includes/smf_api_2.php on line 95.

Lhémorragie du post partum nécessite un diagnostic rapide pour une prise en charge adaptée afin de réduire le risque de mortalité maternelle.

Dès que le diagnostic est posé, tous les soignants seront alertés. On vérifiera le dossier transfusionnel de la patiente et de la disponibilité du sang si une transfusion s'avère nécessaire.

  • Le monitorage de la fréquence cardiaque, la tension artérielle, la saturation en oxygène sera mis en place.
  • Les voies veineuses de gros calibre seront posées.
  • Un remplissage vasculaire (apport par les veines les fluides voire du sang pour compenser la perte sanguine) sera débuté d'emblée
  • Une délivrance artificielle serait réalisée si le placenta restair encore en place.
  • Si la délivrance est faite et même si le placenta semble normal: une révision utérine sera effectuée
  • On recherchera ensuite une lésion vaginale par un examen minutieux sous valve
  • Les médicaments stimulant la contraction utérine seront administrés en intraveineux
  • Si l'hémorragie continue: une ligature artérielle sélective faite par l'obstétricien ou une embollisation sous contrôle radiologique des artères responsables du saignement peuvent être réalisées.
  • Dans de rares cas, quand l'hémorragie n'est pas contrôlable par tous les méthodes ci dessus: une hystérectomie sera faite pour pouvoir arrêter l'hémorragie.

Toutes ces interventions autour de cette complication peuvent être faites sous anesthésie péridurale avec réinjection des anesthésiques locaux dans le cathéter. S'il n'y a pas eu d'anesthésie péridurale, une anesthésie générale sera nécessaire.

Parfois, même sous anesthésie péridurale, l'anesthésiste peut être amené à vous endormir totalement pour une prise en charge d'hémorragie importante.