Skip to main content

Dénutrition et anesthésie

warning: mysql_free_result(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /homepages/45/d289880206/htdocs/infoanesth/sites/all/modules/smfforum/includes/smf_api_2.php on line 95.

La dénutrition augmente le taux de complications post opératoires :
- Retard de cicatrisation
- Lâchage de suture
- Infections
- Défaillances d'organes
- Elle augmente la durée du séjour et le taux de décès.

Les critères de dénutrition préopératoire :
- perte de poids 2% en 1 semaine, ou 5% en 1 mois, ou 10% en 2 mois
- Index de masse corporelle <18,5            IMC = Poids (kg)/ taille² (m)
- Taux d'albuminémie abaissé

Les patients les plus exposés à la dénutrition sont ceux de la chirurgie carcinologique digestive, de la chirurgie d'ORL avec les gênes à l'alimentation, les personnes âgées, les pathologies inflammatoires...

La renutrition orale peut être assurée par l'apport des compléments hyperprotidiques sous forme de crème dessert, de lait hyperprotidique...
Dans certains cas, on peut vous proposer une renutrition par sonde nasogastrique administrant directement les produits caloriques aux intestins.
Lors que l'intestin est inopérationnel, la nutrition parentérale sera optée, on vous administrera par perfusion la quantité appropriée de sucre, de protéine, et de lipides.