Skip to main content

Tabac et anesthésie

warning: mysql_free_result(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /homepages/45/d289880206/htdocs/infoanesth/sites/all/modules/smfforum/includes/smf_api_2.php on line 95.

Quels sont les risques avec le tabac lors de l'anesthésie?



  • Le tabagisme augmente le risque d’infarctus en réduisant la capacité de transport de l’oxygène par le sang et favorise l’agrégation des plaquettes. Le risque thrombo – embolique serait aussi majoré.


  • Les problèmes respiratoires postopératoires sont accrus (5 fois plus que chez les non fumeurs).


  • La cicatrisation est altérée chez les fumeurs (3 fois plus de complications), il y a donc plus de risque d’infection des plaies chirurgicales, de lâchage de sutures, et de difficulté de consolidation osseuse.


Les enfants exposés à la fumée de tabac de leurs parents ont un risque majoré de complications respiratoires péri anesthésiques.

On considère qu’une abstinence tabagique de 6 à 8 semaines ramène le risque de complication postopératoire au niveau des sujets non fumeurs. Les délais plus courts sont toujours appréciables pour minimiser les risques liés à l’hyperréactivité bronchique et aux défauts d’oxygénation tissulaire.

Vous pouvez évaluer vortre dépendance tabagique par le test de Fagerström.


Les aides à l’arrêt du tabac :
Votre anesthésiste ou votre médecin traitant pourront vous aider pour votre sevrage du tabac, il y a également des services de consultation de tabacologie.
En dehors des entretiens individuels, les substituts nicotiniques (sous forme de gomme, comprimés, patch…) peuvent être une aide temporaire.